Martin Nečas, le talent caché Tchèque

[fusion_builder_container hundred_percent=”yes” overflow=”visible”][fusion_builder_row][fusion_builder_column type=”1_1″ background_position=”left top” background_color=”” border_size=”” border_color=”” border_style=”solid” spacing=”yes” background_image=”” background_repeat=”no-repeat” padding=”” margin_top=”0px” margin_bottom=”0px” class=”” id=”” animation_type=”” animation_speed=”0.3″ animation_direction=”left” hide_on_mobile=”no” center_content=”no” min_height=”none”][fusion_text]

TERREBONNE – Des noms comme Nolan Patrick, Nico Hischier et Timothy Liljegren sont ceux qui reviennent le plus fréquemment dans les discussions. Par contre, un jeune Tchèque de 6″0 nommé Martin Nečas pourrait bien entendre son nom résonner dans les micros du United Center de Chicago dans les deux premières rondes du repêchage de la LNH en juin prochain.

Évoluant actuellement pour le Kometa Brno dans la Czech Extra League, une ligue dont le calibre de jeu peut être comparé à la ligue américaine. Nečas évolue donc déja avec des hommes ce qui constitue un atout de taille en sa faveur pour les dirigeants des différentes équipes de la LNH. Jusqu’à maintenant, le jeune Tchèque a récolté 13 points dont six buts en 31 parties. De plus, il faisait partie de la formation nationale de la République Tchèque lors du dernier championnat du monde junior qui fut présenté à Montréal et durant lequel il a amassé trois points en cinq parties en plus d’être très solide défensivement, terminant le tournoi avec une fiche positive de +2.

Comparaison difficile

Pour débuter, il semblait facile de comparer Nečas au numéro 14 du Canadien de Montréal, Tomas Plekanec, mais j’en suis venu à la conclusion que “Plecky” était un joueur unique. Donc, je me suis tourné vers Zdenek Matějovský de la télévision Tchèque, TV Nova, qui m’a confié que le jeu défensif de Nečas lui faisait penser à celui de Jonathan Toews, Marian Hossa et Patrice Bergeron.

Futur choix de première ronde ?

Plusieurs voient le jeune Tchèque être repêché dans les environs de la deuxième et même peut-être troisième ronde. Par contre, je le vois plutôt sortir entre les positions 15 et 25 de la première ronde. Pourquoi ? Premièrement, il joue déjà avec des adultes. Deuxièmement, les gros centre défensifs (6″0 à 17 ans) sont de plus en plus rare dans la LNH. Troisièmement, en plus d’être fiable défensivement, il peut être un atout offensif important pour une équipe.

Pourrait-il intéressé le Canadien ?

Lors des deux derniers repêchages, Marc Bergevin a opté pour des défenseurs. Cette saison, il est fort possible que le CH repêche entre les positions 20 et 30 s’il concerve son premier choix. Alors, il ne semble pas impossible de voir la Sainte-Flanelle repêcher un Martin Nečas, qui serait un très bon choix.

Voici toutes les présences sur la patinoire de Nečas lors d’une partie de cette saison afin que vous puissiez juger par vous-même :

 

[/fusion_text][/fusion_builder_column][fusion_builder_column type=”1_1″ background_position=”left top” background_color=”” border_size=”” border_color=”” border_style=”solid” spacing=”yes” background_image=”” background_repeat=”no-repeat” padding=”” margin_top=”0px” margin_bottom=”0px” class=”” id=”” animation_type=”” animation_speed=”0.3″ animation_direction=”left” hide_on_mobile=”no” center_content=”no” min_height=”none”][fusion_youtube id=”https://youtu.be/_tcsKChYmYE” width=”1200″ height=”700″ autoplay=”no” api_params=”” class=””/][/fusion_builder_column][/fusion_builder_row][/fusion_builder_container]

Comments

comments

Gabriel Leblanc

Gabriel Leblanc

Passionné de hockey depuis mon tout jeune âge, j'adore pratiquer, analyser et écrire sur se sport. C'est plus qu'une passion pour moi, c'est ma vie. Ayant travaillé pour des sites comme 25Stanley et HockeyTV ainsi qu'a la radio CHOC FM 104,9, je suis maintenant prêt à relever des nouveaux défis avec l'équipe de Paramount Hockey. Je crois pouvoir ajouté de la profondeur et de la visibilité à l'équipe Paramount Hockey.

Leave a Reply

Your email address will not be published.