Championnat du monde de hockey 2017

[fusion_builder_container hundred_percent=”no” equal_height_columns=”no” hide_on_mobile=”small-visibility,medium-visibility,large-visibility” background_position=”center center” background_repeat=”no-repeat” fade=”no” background_parallax=”none” parallax_speed=”0.3″ video_aspect_ratio=”16:9″ video_loop=”yes” video_mute=”yes” border_style=”solid”][fusion_builder_row][fusion_builder_column type=”1_1″ layout=”1_1″ background_position=”left top” background_color=”” border_size=”” border_color=”” border_style=”solid” border_position=”all” spacing=”yes” background_image=”” background_repeat=”no-repeat” padding=”” margin_top=”0px” margin_bottom=”0px” class=”” id=”” animation_type=”” animation_speed=”0.3″ animation_direction=”left” hide_on_mobile=”small-visibility,medium-visibility,large-visibility” center_content=”no” last=”no” min_height=”” hover_type=”none” link=””][fusion_text]

Par Daniel Sabourin

Comme à chaque année, le Championnat du monde de hockey qui regroupe 16 pays dans le monde et se tient généralement au début du mois de mai se tient présentement. Cette année, le tournoi se tient à Paris, en France ainsi qu’à Cologne, en Allemagne. Voici donc quelques faits saillants des rondes préliminaires qui se sont tenues du 5 mai au 16 mai.

Vendredi 5 mai : États-Unis 1– Allemagne 2

La première surprise du championnat se passe dès la première journée alors que l’Allemagne gagne face aux Américains grâce à la superbe prestation de Thomas Greiss qui a repoussé 42 rondelles pour signer la victoire pour les allemands.

Vendredi 5 mai : République tchèque 1 – Canada 4

Le Canada amorçait son tournoi contre Plekanec et sa bande qui se sont inclinés 4-1 face aux représentants canadiens. À noter les prestations de Tyson Barrie, Claude Giroux et Jeff Skinner qui ont tous les trois récolté 2 points dans la victoire.

Crédit photo: RDS.ca

Samedi 6 mai : Lettonie 3 – Danemark 0

L’équipe de la Lettonie dirigée par Bob Hartley amorçait son tournoi contre le Danemark. Les Lettons ont bien amorcé leur tournoi en signant une victoire de 3-0. Notons la prestation d’Elvis Merzlikins qui signe le jeu blanc, repoussant les 27 tirs en sa direction.

Dimanche 7 mai  Slovénie 2 – Canada 7

À l’occasion de leur deuxième match, les canadiens affrontaient la Slovénie, qui baisse pavillon contre la puissance canadienne au compte de 7-2. Deux joueurs se sont démarqué du côté canadien, Tyson Barrie, avec un but et trois passes ainsi que Nathan McKinnon avec trois buts et une passe.

Dimanche 7 mai : Finlande 1 – France 5

Les co-hôtes du tournoi, les Français ont causé toute une surprise en gagnant contre les Finlandais. Florian Hardy a tout simplement été sensationnel devant la cage des Français, repoussant 42 tirs. Pierre-Edouard Bellemare, avec un but une passe et Antoine Roussel avec deux buts se sont chargés de l’offensive pour les bleus.

Crédit photo : REUTERS/Grigory Dukor

Dimanche 7 mai : Lettonie 3 – Slovaquie 1

La Lettonie a poursuivi sur sa lancée en signant un deuxième gain contre les Slovaques. Pour une deuxième partie de suite, Elvis Merzlikins mène son équipe à la victoire réalisant 29 arrêts.

Lundi 8 mai : Bélarus 0 – Canada 6

Pour sa troisième partie, le Canada affrontait les Bélaurus. La partie fut à sens unique, alors que la délégation canadienne remporte le match par la marque de 6-0. Calvin Pickard enregistre le blanchissage alors que, pour ce qui est de l’attaque, Nathan McKinnon marque deux buts et une passe pendant que Jeff Skinner marque un but et deux passes.

Mardi 9 mai : Italie 1 – Lettonie 2

La Lettonie était en quête d’une troisième victoire en autant de parties face aux Italiens. Pour un troisième match de suite Elvis Merzlikins, était devant la cage des siens, qui ont signé une troisième victoire pour demeurer parfait lors des rondes préliminaires.

Mardi 9 mai : Suisse 3 – France 4

À l’occasion de leur troisième partie, les Français affrontaient les suisses. Pour cette rencontre, le vétéran Cristobal Huet était le partant devant la cage des bleus. Stephane da Costa marque deux buts et Yohann Auvitu marque un but et une passe pour permettre à la France de se sauver avec la victoire.

Jeudi 11 mai : Canada 3 – France 2

Après avoir vaincu les Suisses, la France affrontait les Canadiens. À la surprise de plusieurs, les Français gardaient les devants pendant plusieurs minutes alors qu’ils menaient 2 à 1 sur les Canadiens jusqu’à tard en troisième. Cependant, Giroux a créé l’égalité et Vlasic a marqué le but de la victoire pour porter la fiche des Canadiens à 4-0.

Samedi 13 mai : Canada 2 – Suisse 3

Après s’être fait une frousse face à la France, les Canadiens affrontaient les Suisses. Le Canada a rapidement pris les devants dans la partie dans les premières minutes, cependant les suisses sont revenus de l’arrière pour créer l’égalité. Trois minutes après le début de la prolongation, les Suisses marquent pour se sauver avec la victoire contre les Canadiens.

Lundi 15 mai : Canada 5 – Norvège 0

Le Canada disputait sa sixième partie de la ronde préliminaire contre la Norvège. Sans grande surprise, les représentants canadiens ont dominé la partie du début à la fin pour l’emporter 5-0. À noter la belle prestation de Parayko avec deux buts et Nathan McKinnon avec trois passes.

 

Mardi 16 mai : Canada 5 – Finlande 2

Le Canada concluait sa ronde préliminaire face au finlandais. Les hommes de John Cooper, ont pris les devants rapidement si bien qu’après 20 minutes de jeu, le Canada était en avance 3 à 1. Le Canada remporte la partie 5-2. Mitch Marner à connu un fort match avec deux buts et une aide.

Les quarts de finale s’amorceront ce jeudi, tandis que les demi-finales auront lieu samedi et la finale dimanche.

[/fusion_text][/fusion_builder_column][/fusion_builder_row][/fusion_builder_container]

Comments

comments

Dan Sabourin

Dan Sabourin

Dan vient de Montréal. On pourrait dire de lui qu’il est assez maniaque de hockey, et pas juste sur glace. Il est marqueur au DEK/Cosom comme il dit en plus de le faire aussi avec celui sur la glace. Quand on parle de règles ou de règlements à propos de la chose, il s’agit bel et bien de notre homme. Il est généralement assez bien informé ou « plogué » à propos du hockey de tout calibre ou région sur la planète.

Leave a Reply

Your email address will not be published.