Maxim Larouche, nouveau chroniqueur pour Paramount Hockey.

Depuis quelques années, les Foreurs ont habitué leurs partisans à regarder du côté de l’Estrie lorsque vient le temps du repêchage de la LHJMQ. Depuis 2016, 8 joueurs de cette région ont enfilé l’uniforme vert et or lors de l’encan annuel. Plusieurs d’entre eux devraient porter ce même uniforme tout au long de la prochaine saison.

En premier lieu, Alexandre Couture, choix de 5e tour des Foreurs en 2016, en sera à sa troisième campagne dans la LHJMQ. Il excelle dans un rôle plus effacé, tout en étant à l’aise de remplacer sur le top-6 à l’occasion. Auteur de 21 points la saison dernière, je le vois en mesure d’en amasser 25 en 2019-20.

Alexandre Couture en sera à sa troisième saison junior. (Crédit photo : Dany Germain)

Ensuite, le choix de 6e tour des Foreurs la saison suivante, Alexandre Doucet, pourrait lui s’avérer un véritable vol. Lors de la dernière campagne, sa première dans le Midget AAA, il a obtenu pas moins de 55 points en 38 matchs, dont 29 buts, tout en affichant un différentiel de +44. En 15 matchs de séries, il a marqué à 21 reprises. Il a aussi participé à 4 rencontres avec les Foreurs, ne récoltant toutefois aucun point. Il pourrait bien amasser autour de 35 points à sa première saison dans la LHJMQ.

Déjà bien connu des partisans, Marshall Lessard a fait sa marque en fin de campagne dans la LHJMQ la saison dernière après l’avoir débutée dans le Midget AAA. À la fois intense et talentueux, il est rapidement devenu un favori de la foule valdorienne. Le 16e choix du draft 2018 pourrait, je crois, s’approcher du plateau des 40 points cette saison.

Choix de 5e tour des Foreurs la même année, Olivier Picard est un autre ancien des Cantonniers de Magog qui pourrait percer la formation du Vert et Or cette saison, dans un rôle de profondeur. Son gabarit et son intensité feraient de lui un atout intéressant au noyau jeune et rapide de l’équipe.

Puis, le 24e choix du dernier repêchage (2019), le défenseur Félix Paquet pourrait faire sa place dans l’alignement dès cette saison, sans trop faire de bruit. Reconnu comme un défenseur ultra-efficace, il ne nuirait pas sur une troisième paire défensive dès maintenant. Sa bonne stature et sa maturité sur la patinoire lui donne une longueur d’avance sur plusieurs autres jeunes du camp d’entrainement.

Puis, le meilleur pour la fin : Justin Robidas. 2e choix au total du repêchage 2019 tout juste derrière Joshua Roy, le jeune Robidas est dans une classe à part. Sa vitesse et son tir foudroyant font rapidement oublier son petit gabarit. Je le vois bien commencer l’année au centre d’Alexandre Doucet et de Lessard, eux qui se connaissent bien et ont déjà formé un trio ensemble. Dans un monde idéal, son total de points à sa saison recrue tournera autour des 40. Rapidement, il fera peur aux gardiens et défenseurs adverses.

Le jeune Justin Robidas attire déjà beaucoup d’attention. (Crédit photo : Dany Germain)

Je m’attends à voir au moins 4 de ces 6 joueurs faire partie de l’alignement partant du match d’ouverture des Foreurs en septembre. Picard et Paquet pourraient ne pas être en mesure de ne pas se tailler un poste dès cette saison, mais le feront sans doute l’an prochain. Il faut admettre qu’il n’y a pas beaucoup de postes ouverts cette année. Néanmoins, la flotte magogoise sera très intéressante à voir aller à Val-d’Or cette année!

Crédit photos : Dany Germain / Foreurs de Val-d’Or

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here