Par Andre Ouellet

Les gens du Lac St-Jean avaient droit à un très bel événement hier soir du côté de Roberval. En effet, les Cataractes de Shawinigan rendaient visite aux Saguenéens de Chicoutimi dans un tout nouveau Centre Benoit-Lévesque revampé.

C’était la toute première fois que je mettais les pieds dans ce tout nouvel édifice qui aura coûté près de 9 millions à la ville de Roberval, mais qui, je dois vous l’avouer, m’a impressionné énormément. Des 1100 sièges disponibles, 800 étaient occupés hier pour ce match pré saison de la LHJMQ.

C’était soir de première pour moi alors que j’amorçais mon nouveau mandat avec la LHJMQ, d’autant de plus qu’il s’agissait de mon premier match de hockey junior en plus d’un an. De remettre les pieds dans un aréna où j’ai amassé beaucoup de souvenirs était encore plus particulier et j’ai réalisé très rapidement que mes années Bantam étaient très très loin derrière.

Rappelons d’entrée de jeu que les profits de ce match allaient au hockey mineur de Roberval et que l’organisation a livré l’événement de main de maître. Tout était impeccable et je tenais à leur lever mon chapeau pour le travail colossal effectué. Énorme clin d’oeil aussi à l’organisation des Sags qui a réussi à amener son ambiance et son décorum dans notre belle région. Parions que le grand manitou des Saguenéens Yannick Jean se sentait doublement à la maison, lui qui est natif de Roberval.

Passons au match

Après avoir débuté le match en lion, les Cataractes ont laissé les Sags s’installer à la mi-partie et l’avance de 5 à 1 des visiteurs s’est très rapidement estompée puisque les « locaux » ont décidé d’ouvrir la machine en inscrivant 4 buts sans riposte pour ramener la rencontre à 5-4. N’ayant pas les mêmes aspirations cette saison, les deux équipes ont montré leur vrai visage en troisième période alors que la formation de Yannick Jean jouait clairement le rôle de l’agresseur dominant la formation de Daniel Renaud outrageusement. Jusqu’à la toute fin de la rencontre, les partisans robervalois, clairement rangés derrière les Sags, y ont cru, mais trop peu trop tard, les Cataractes ont réussi à tenir pour gâcher les hostilités.

Victoire de 5-4 d’une formation qui offrira tout de même un très haut niveau de jeu cette saison même si elle ne fait pas techniquement partie du premier tiers selon les différents experts. Valentin Nussbaumer, choix de 7e ronde des Coyotes de l’Arizona au dernier repêchage, a été le meilleur du côté des vainqueurs, suivi de très près par Mavrik Bourque. Les deux ont récolté 1 but et 1 mention d’aide.

Parlant de Bourque, il était sur ma liste de joueurs à surveiller pour cette rencontre et il a été très loin de me décevoir. Il m’a même rappelé l’ancien capitaine des Cats Michael Bournival par sa manière de jouer sur la patinoire. Toujours très allumé offensivement, Bourque pourrait connaître une très grande saison et c’est autour de lui que Daniel Renaud bâtira son offensive cette année.

Chez les Saguenéens, Hendrix Lapierre a prouvé pourquoi il était considéré parmi les meilleurs espoirs au monde en vue du prochain repêchage de la LNH. Même si Lapierre n’a récolté qu’un filet lors de la rencontre, ses habiletés offensives ne font aucun doute et lorsqu’il a décidé d’ouvrir la machine en fin de deuxième période, c’est à ce moment que les choses se sont mises à bien fonctionner pour sa formation.

Nouveau mandat

J’aurai le mandat cette saison de vous présenter les différents espoirs de la LHMAAAQ en vue du prochain repêchage, mais aussi les espoirs de la LHJMQ qui seront sélectionnés à l’encan 2020 de la LNH qui, je vous le rappelle, aura lieu au Centre Bell les 26 et 27 juin prochain.

C’était donc un premier match relativement important pour moi hier soir puisque Hendrix Lapierre (2), Theo Rochette (6), Mavrik Bourque (7) et Charles Beaudoin (8) figuraient tous dans mon premier top 10 de la saison.

Pour plus d’informations au sujet de la rencontre d’hier, je vous invite à lire les textes de mes amis et collègues Dave Ainsley ( Le Quotidien ) et Louis Potvin ( L’étoile du Lac ) qui étaient présents au Centre Sportif Benoit Lévesque. Et encore une fois, félicitations à toute l’organisation pour le bel événement. À l’an prochain, j’imagine!

Dave Ainsley : ICI
Louis Potvin : ICI

Je vous rappelle que pour me suivre sur les médias sociaux, c’est relativement simple :

Facebook : ICI 
Twitter : ICI
Twitch : ICI

Crédit photo : Saguenéens de Chicoutimi / Photo André

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here