La nouvelle saison des Canadiens va débuter sous peu et encore une fois cette année, vous allez surement vous demander comment écouter les parties. J’ai préparé comme lors des années précédentes votre guide pour syntoniser les Canadiens!

Cette année, il y a une nouvelle option qui s’offre à vous, et là je parle aux « Cordcutters »! Bref, la répartition des parties avec les diffuseurs en tant que telle n’a pas réellement changé étant donné que les contrats sont toujours en cours. Alors pour la diffusion francophone, RDS vous diffusera 60 parties (bref, environ toutes les parties qui ne sont pas le samedi soir.) Pour ce qui est de TVA Sport, ce sera 22 parties (les parties du samedi soir.) Pour les réseaux anglais, TSN vous offrira 50 parties (environ juste les parties de semaine) et Sportsnet  aura 32 parties (soit environ les parties du samedi soir, dimanche et quelques parties de semaine.)

Alors pour ceux qui sont toujours attachés à leur télévision, si votre objectif est d’écouter toutes les parties des Canadiens, vos options sont limitées, soit vous vous abonnez à RDS et TVA Sports, ou vous y aller avec TSN et Sportsnet. (Ou encore une combinaison de RDS et Sportsnet si ça ne vous dérange pas d’écouter les parties dans les 2 langues.)

Évidemment, si vous êtes un amateur un peu plus occasionnel, vous pourriez toujours opter pour une seule des chaines pour écouter quelques parties de temps en temps. Si vous êtes plus un amateur de semaine, je vous conseillerais RDS, et si vous vous contentez des parties de la fin de semaine, je vous conseille d’y aller avec Sportsnet.

Pour les « cordcutters » cette année vous avez plus de choix que l’an dernier. Bell a annoncé il y a quelques mois que les chaines de RDS (RDS, RDS2 et RDS Info) et les chaines de TSN (TSN 1 à 5) seraient disponibles en ligne, sans avoir à être abonné au câble. Les services s’appellent RDS Direct et TSN Direct. J’applaudis cette mesure, cependant le prix demandé pour ces chaines demeure un peu dispendieux si votre objectif est de sauver de l’argent en coupant le câble. Pour s’abonner aux chaines de RDS ou TSN, on nous demande 25$/mois. (Le même prix qu’exige Rogers avec le service SN NOW) Donc, afin d’avoir accès aux 82 parties des Canadiens, vous n’aurez pas le choix de vous abonner à soit RDS ou TSN Direct et à SN NOW pour une somme de 50$/mois. Si cependant vous êtes un junkie de Hockey, l’option de s’abonner à NHL Gamecenter, ce qui vous donne accès aux mêmes parties du Canadien que SN NOW mais en plus de toutes les autres parties des autres équipes pour un prix de 30$/mois, peut s’avérer une option intéressante. Bref, je vous invite donc à comparer ces prix avec ce que vous payez pour le câble avant de résigner votre abonnement.

Selon moi, 25$/mois pour avoir accès à toutes les parties de CH aurait été le prix acceptable, alors je vous annonce déjà que je ne vais pas m’abonner à deux services en même temps. Je crois plutôt que je vais m’abonner à RDS Direct, afin d’avoir 60 parties par saison et de complémenter mon offre avec les parties gratuites du samedi diffusées à CBC et/ou City TV (avec mon antenne hertzienne). Avec un peu de chance, j’aurai droit à environ 70 parties cette saison.

Évidemment, vous avez toujours l’option d’écouter toutes les parties à la radio avec le 98.5Fm et le TSN690.

Voilà le tableau de diffusion des parties qui va vous aider à vous retrouver cette saison!

Bonne saison à tous les amateurs de Hockey!

Phil Landry

 

Article précédentPrédictions dans l’Est
Article suivantGros match ce soir à Pittsburgh…
Je me prénomme Philippe. Je fais partie de la génération qui n'a jamais vu la grande époque de nos glorieux. En fait, j'avais 5 ans quand le Canadien a gagné sa dernière coupe Stanley. En tant que fan du Canadien, j'aurais détesté les Nordiques, mais j'aimerais bien qu'ils reviennent... Pour qu'on puisse les battre à nouveau! J'ai même commis ce qui aurait été un crime de lèse-majesté il y a 30 ans, soit m'acheter un chandail des Nordiques pour aller manifester à New York pour le retour des Nordiques avec des gens de Québec. Bref, pour faire une histoire courte, comme un croyant, je vis d'espoir que moi aussi un jour je pourrai parader sur la Ste-Catherine pour saluer nos valeureux champions. Je rêve d'entendre le chiffre 25 lorsqu'on parlera du nombre de coupes de notre équipe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here