Well : 31 in 31 – Anaheim Ducks

Même si le mois d’octobre semble tellement loin encore, il est logique de croire que les 30 prochains jours passeront très rapidement. J’amorce d’ailleurs cette longue mission de vous offrir une analyse très personnelle des 31 formations de la LNH.

Pour être 100% franc avec vous, je ne sais pas par où commencer puisque c’est la toute première fois que j’y vais d’un tel exercice, mais je m’ajusterai d’équipe en équipe.

Vous aurez compris que j’utiliserai l’ordre alphabétique pour vous livrer les formations. Je terminerai donc cette périlleuse mission le 30 septembre prochain avec les Jets de Winnipeg et les Capitals de Washington.

Équipe : Anaheim Ducks ( 1993 )
GM : Bob Murray
Coach : Dallas Eakins
Head scout : Martin Madden
Rang LNH 2019 : 24e
Rang division Pacifique 2019 : 6e
Meilleur marqueur 2019 : Ryan Getzlaf (48)
Meilleur défenseur 2019 : Hampus Lindholm (28)
Meilleur espoir : Trevor Zegras ( 2019 – 8e )

À quoi s’attendre de cette mystérieuse formation cette saison? Je ne saurais vous dire pour être 100% transparent avec vous. Sans me tromper, je crois que cette rupture entre les Ducks et le vétéran Corey Perry laissait présager une espèce de reconstruction semi-assumée qui prendra place de façon officielle plus la saison avancera. Le fait que Bob Murray ait jeté son dévolu sur Dallas Eakins me laisse présager qu’on voulait amener du sang neuf derrière le banc. Les Ducks étaient réputé pour offrir un style de jeu un peu dépassé depuis certaines années et je crois que Eakins pourrait amener une mentalité intéressante à Anaheim qui a très bien repêché lors des dernières années. Si cette organisation possède une force, c’est bel et bien au niveau du repêchage.

Troy Terry (2015), Sam Steel (2016) et Max Comtois (2017) s’amèneront la tête bien haute au camp d’entraînement puisque l’avenir offensif de la formation passera par eux. L’émergence des jeunes Ondrej Kase, Max Jones et Isac Lunderstrom pourrait bien aider les Ducks à y aller d’une transition rapide puisque ce que j’aime le plus de cette formation, c’est sa stabilité au niveau défensif. La présence de John Gibson devant le filet combinée à ce quatuor de défenseurs formé de Cam Fowler, Hampus Lindholm, Josh Manson et Josh Mahura pourraient permettre aux Ducks de mettre beaucoup moins de pression sur leur jeune offensive en début de saison. Brendan Guhle pourrait bien être un nom à surveiller aussi en défensive et même Michael Del Zotto qui pourrait offrir une option intéressante au personnel d’entraîneurs, lui qui ne gagnera que 750 000$ cette saison.

Qu’arrivera-t-il de Ryan Getzlaf?

Je crois que Getzlaf sera patient et attendra de voir quel genre de début de saison auront les Ducks. L’ancien choix de première ronde de la formation californienne est le capitaine et le leader incontesté chez les Ducks et sans connaître ses plans, je crois qu’il est le genre de joueur à songer passer sa carrière entière à Anaheim. J’ai l’impression qu’il sera patient et ce qui est intéressant pour lui, c’est que son trio n’est pas vraiment touché par cette reconstruction puisqu’il pourrait bien amorcer la saison avec Rickard Rakell à sa gauche et Ondrej Kase à sa droite. Un trio qui pourrait tout de même être compétitif dans le contexte actuel.

Et les autres?

Je parlais des jeunes espoirs des Ducks plus haut et je dois ajouter que je ne déteste pas du tout la signature d’Andrew Poturalski qui vient de remporter la Coupe Calder avec les Checkers de Charlotte. Il a même remporté le titre de joueur le plus utile en séries avec sa récolte de 23 points en 18 parties. Sans dire qu’il s’agit d’un move qui passera à l’histoire, j’ai l’impression que pour 700 000$, il pourrait jouer un rôle intéressant dans le bottom 6 des Ducks. J’ai hâte de voir aussi quelle genre de saison nous offrira Nick Ritchie qui a tout de même démontré des signes encourageants l’an dernier, lui qui n’est âgé que de 23 ans. Est-ce que Daniel Sprong réussira à se tailler un poste régulier? Possible et je crois qu’il s’agira d’une histoire intéressante à surveiller. Sprong a évolué pour les Islanders de Charlottetown dans la LHJMQ et a été sélectionné en deuxième ronde par les Penguins de Pittsburgh en 2015. Il possède assurément plusieurs outils pour évoluer dans la LNH sur une base régulière.

Saison 2019-2020

Classement LNH : dernier tiers
Classement division Pacifique : 8e
Meilleur marqueur : Rickard Rakell
Meilleur défenseur : Cam Fowler

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui, passez une belle fin de journée les amis et je vous rappelle que pour me suivre sur les médias sociaux, c’est relativement simple :

Facebook : ICI 
Twitter : ICI
Twitch : ICI

Crédit photo : Anaheim Calling

Well
Wellhttps://www.facebook.com/WellHPA
Hockey Prospects Analyst

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Must Read

Well : mes réponses à vos questions – Semaine du 29...

Bon lundi les amis, j'espère que vous passez de belles vacances. J'vous dérange 10 minutes pour une petite lecture! 🙂

Team Perfo – Yoga

- Advertisment -