Well : mes réponses à vos questions – Semaine du 26 août – Mercredi

Bon milieu de semaine les copains. En temps normal, j’écris mes textes le matin, mais j’avais un départ au golf ce matin donc j’ai décidé d’écrire ce soir.

Parlant de golf, j’ai l’intention d’organiser un gros tournoi de golf pour Tel-Jeunes en collaboration avec Paramount Hockey l’an prochain à Montréal. Je vous tiendrai au courant puisque j’aimerais beaucoup avoir la chance de vous rencontrer là bas. C’est une cause qui me tient à coeur énormément en plus.

Par ailleurs, je vous rappelle que vendredi, ce sera le dernier texte de cette formule puisque samedi, j’amorcerai ma longue mission de décortiquer les 31 formations de la LNH. 31 équipes en 31 jours. Une belle folie! 😀

Q- Aujourd’hui, la première question me vient de mon ami Anthony Giguère : « Crois-tu que Filip Zadina peut éclore finalement cette année et jouer à la hauteur de son talent? »

R- Même si je n’étais pas un fan fini de Zadina, j’ai toujours été en mesure d’apprécier ses qualités et je crois qu’il réussira à faire le saut chez les Wings dès cette saison. C’est un marqueur naturel et je crois qu’il avait simplement besoin d’une saison dans la Ligue américaine avant de jouer dans la LNH sur une base régulière. En regardant le depth chart des Wings, je réalise qu’il pourrait y avoir une très belle lutte entre Zadina, Michael Ramussen et Andreas Athanasiou. J’ai peut-être même le feeling que les trois pourraient former le deuxième trio des Wings puisque personnellement, je ne déteste pas voir Athanasiou au centre. C’est le genre de trio qui pourrait très bien aider les Wings à marquer un peu plus régulièrement cette saison. Ce que j’adore aussi, c’est le retour de Steve Yzerman qui remettra les Wings sur la bonne voie.

Q- La question suivante me vient de mon jeune Padawan Maxim Larouche qui ne surprendra personne : « Es-tu game de me parler d’Erik Brannstrom? »

R- Ben oui bro, j’suis game. Je crois qu’on s’est laissé un peu déjouer par les deux premières sélections des Golden Knights de Vegas en 2017 et qu’on a comme décidé de garrocher Brannstrom aux oubliettes puisqu’il était déjà le 3e choix de cette nouvelle formation qui s’amenait dans la LNH. Brannstrom n’est pas le défenseur le plus flashy sur la patinoire, mais il est vraiment efficace et je crois que c’est exactement ce genre de défenseur qui manquait aux Sénateurs. Il est même un peu l’équivalent de Dylan DeMelo, mais du côté gauche.

Mine de rien, l’avenir des Sénateurs au point d’appui se dessine puisqu’en plus de pouvoir compter sur Thomas Chabot, sur DeMelo et sur Brannstrom, les Sens verront arriver Jacob Bernard-Docker et Lassi Thomson dans un futur très rapproché. Les deux sont les deux derniers choix de premier tour de la formation ontarienne. Sans me tromper, je crois que le plan chez les Sens, c’est de jumeler Brannstrom au vétéran Ron Hainsey et ce, dès le début du camp d’entraînement et je serais extrêmement surpris de voir Brannstrom amorcer la saison à Belleville. Je crois qu’il fait partie des plans à court terme.

Q- Anthony St-Amand me demande ceci : « Crois-tu qu’un gars comme Alex Barré-Boulet peut avoir un parcours similaire à Yanni Gourde et à Jonathan Marchessault et atteindre la LNH? »

R- J’adore cette question puisque j’ai eu la chance d’être aux premières loges pour voir évoluer Alex dans la LHJMQ. J’étais analyste chez les Voltigeurs lorsque Dominic Ricard l’a repêché et j’avais la chance d’aller le voir évoluer souvent à Lévis. Moi et Dominic, on en parlait souvent et jamais, on a eu de doutes dans son cas, c’était même un no brainer pour nous deux qu’il allait réussir. Ce qui a toujours un peu dérangé les gens dans le milieu, c’était son coup de patin qui manquait un peu de puissance, mais lorsque vous connaissez Alex Barré-Boulet personnellement, vous savez qu’il s’en servira simplement comme une motivation supplémentaire.

À sa première saison dans la Ligue américaine l’an dernier, il a récolté 68 points en 74 matchs et pour connaître le bonhomme, l’histoire de Samuel Blais ne le laissera pas indifférent puisque les deux sont natifs de Montmagny et c’est de mal connaître Alex de croire qu’il ne voudra pas, lui aussi, avoir son heure de gloire dans la LNH. C’est un véritable compétiteur et oui, son histoire me rappelle drôlement celles de Gourde et de Marchessault. Il jouera dans la LNH, n’en doutez jamais!

Q- La prochaine question me vient de Felix Gosselin qui me demande ceci : « Crois-tu que le changement d’agent fait par Markov augmente ses chances de faire un retour dans la LNH? »

R- Je n’ai pas vraiment suivi le dossier de l’agent, mais une chose est sûre, Andrei Markov est un joueur que j’admire depuis le jour 1 et il est même l’un de mes joueurs favoris à avoir porté l’uniforme du CH. Pour être honnête, je n’ai pas vu évoluer Markov dans la KHL, évidemment, mais une chose est sûre, de voir le #79 revenir disputer une dernière saison dans l’uniforme bleu, blanc, rouge est quelque chose qui me donne des frissons jusque dans le dos. J’ai 37 ans et je crois, sans me tromper, qu’il fait partie des 5 joueurs les plus marquants que les gens de ma génération ont eu la chance de voir évoluer avec le Canadien de Montréal. Ce que j’aime le plus dans son cas, c’est qu’il a toujours été extrêmement loyal à l’organisation et que cette très mauvaise décision qu’a prise Marc Bergevin à l’époque l’a fait mal paraître. J’ai encore beaucoup de difficulté à avaler tout ça, d’ailleurs. Je crois que si Marc Bergevin a le CH tatoué sur le coeur et qu’il respecte les partisans du Tricolore, il acceptera la requête de Markov et on pourra savourer le 79 pour une dernière saison. Est-ce que le changement d’agent est un signe? Absolument!

Q- En terminant, Mathieu Sergerie me demande : « Vitali Kravtsov va-t-il être solide dès cette saison? »

R- Absolument. Il fait partie de mon top 5 chez les recrues à surveiller cette saison et je crois qu’il ne se contentera pas de tomber immédiatement dans l’ombre de Kaapo Kakko. Il voudra prendra sa place dès les premiers matchs pré saison et j’ai la ferme impression que c’est un joueur qui en surprendra beaucoup cette saison. Plusieurs le verront comme un joueur qui sort de nulle part à la mi-saison, mais en réalité, il s’agit de l’un des meilleurs espoirs de la LNH, donc ses succès ne me surprendront pas du tout. Les gens tomberont en amour avec son lancer du poignet qui sera extrêmement dévastateur dans la LNH.

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui, passez une belle fin de semaine les amis et je vous rappelle que pour me suivre sur les médias sociaux, c’est relativement simple :

Facebook : ICI 
Twitter : ICI
Twitch : ICI

Crédit photo : wingsnation.com

Well
Wellhttps://www.facebook.com/WellHPA
Hockey Prospects Analyst

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Must Read

Well : mes réponses à vos questions – Semaine du 29...

Bon lundi les amis, j'espère que vous passez de belles vacances. J'vous dérange 10 minutes pour une petite lecture! 🙂

Team Perfo – Yoga

- Advertisment -