Well : mes réponses à vos questions – Semaine du 29 juillet

Bon lundi les amis, j’espère que vous passez de belles vacances. J’vous dérange 10 minutes pour une petite lecture! 🙂

Si mon dernier texte se voulait n’être qu’un simple test, force est d’admettre que le résultat fut très apprécié et j’en suis très heureux puisque j’avais eu beaucoup de plaisir à le composer. Retentons donc l’expérience cette semaine si vous le voulez bien.

Q- La première question me vient de Pascal Hébert : ”Quelle sera la compétition pour le trophée Calder a ton avis? (top 5)”

R- Et bien Pascal, d’entrée de jeu je te dirai que nous assisterons à l’une des plus belles luttes EVER pour le trophée Calder. Le fait que la parité soit de plus en plus présente lors des nouvelles cuvées de repêchage nous amène des luttes qui deviendront de plus en plus féroces d’année en année. Voici donc mon top 5 des recrues à surveiller pour la saison 2019-2020.

1- Jack Hughes – F – 18 ans – Devils
Malgré la parité, malgré l’âge, malgré l’expérience, bref malgré TOUT ce que vous allez me dire par rapport aux autres candidats, Jack Hughes est tout de même le Roi de cette nouvelle promotion qui s’amène dans la LNH cette année. Le nouveau #86 des Devils attend ce moment depuis très longtemps et il possède tous les outils pour mettre la main sur le prestigieux trophée remis annuellement à la recrue de l’année. Il le remportera d’ailleurs!

2- Cale Makar – D – 20 ans – Avalanche
Le jeune défenseur canadien a été littéralement spectaculaire lors des séries avec l’Avalanche et il reprendra là où il a laissé dès la première rencontre de la saison. Il n’a jamais démontré le moindre complexe et il sera un défenseur excessivement dominant pour le Colorado dans le futur. Est-ce qu’il pourrait se sauver avec le Calder au final? Possible!

3- Quinn Hughes – D – 19 ans – Canucks
Un scénario de rêve pour Jim et Ellen Hughes qui verront ”probablement” leurs deux fils être nominés pour le Calder. De mémoire, une première dans l’histoire de la LNH. Même si Quinn a été dominant à son arrivée chez les Canucks l’an dernier, je crois tout de même que Makar possède un mini edge et je crois que c’est surtout au niveau du physique et en raison de l’âge puisqu’il a semblé plus mature. Quinn deviendra très très rapidement le QB chez les Canucks et pourrait bien récolter un impressionnant total de points en PP dès cette saison.

4- Vitali Kravtsov – F – 19 ans – Rangers
Plusieurs ne seront pas en total accord avec le fait que je place Kravtsov au 4e rang, mais j’ai toujours suivi mes feelings et j’ai le feeling que ce jeune russe pourrait bien connaître une entrée spectaculaire dans la LNH. La signature d’Artemi Panarin avec les Rangers me laisse présager que les deux compatriotes pourraient très bien évoluer ensemble sur un trio pivoté par Mike Zibanejad au centre. Si c’est le cas, Kravtsov pourrait même chauffer les fesses de Jack Hughes pour le premier rang, mais étant donné que tout ça était très hypothétique et très fictif dans ma tête, je me suis contenté de le placer au 4e rang. Une chose est sûre, si vous avez la chance de le repêcher dans votre pool où de lui mettre la main au collet dans votre ligue simulée, faites-le au plus /”$/?&…

5- Kaapo Kakko – F – 18 ans – Rangers
Que Dieu bénisse les Rangers de New York qui amorceront tranquillement leur ascension vers les sommets de la LNH et ce, dès cette saison. Ce n’est pas un hasard que Panarin aye accepté moins d’argent pour se joindre aux Rangers, lui aussi voit les succès de l’équipe s’en venir à grands pas et il a fait tout un move. Je ne suis pas le plus grand fan de Kakko, mais il a, lui aussi, tous les outils pour connaître une belle entrée en matière. Cependant, je crois que son arrivée ne se passera pas aussi bien que plusieurs osent le croire. J’ai toujours quelques doutes sur son attitude qui me laisse présager que la LNH ne sera pas aussi facile qu’il semble le croire. Un Patrik Laine 2.0? Non merci!

Ah oui, Pascal me demandait aussi si je croyais que Carter Hart allait avoir la confiance d’Alain Vigneault et bien, oui, je crois que sa présence au Mondial n’était pas du tout un hasard. Il sera d’office pour le premier match de la saison et il connaîtra une excellente saison.

Q- Martin Larouche m’a demandé de faire une analyse du travail du duo Tmmins / Bergevin et me demande mon opinion sur le travail de Bergevin.

R- Je ne suis pas encore fixé à 100% par rapport à cet énigmatique duo qui est assurément l’un des plus complexes à analyser dans la LNH, mais je crois que je suis de plus en plus convaincu qu’ils se sont vraiment améliorés depuis 2 saisons. En fait, je ne sais pas vraiment pourquoi, mais j’ai de plus en plus le feeling que l’embauche de Shane Churla à titre de recruteur en 2013 est venu stabiliser ce département. Personne en parle vraiment, mais j’ai eu plusieurs discussions à ce sujet et tous les gens avec qui j’en parlais semblaient unanimes que oui, ce n’est pas un hasard si le CH semble mieux repêcher depuis 3 ans.

Ce qui est difficile pour Bergevin et Timmins aussi, c’est qu’aucun joueur d’impact ne semble vouloir venir jouer à Montréal, donc on peut bien les condamner, mais il faut savoir se pencher sur la situation avant de le faire. Sans dire que Marc Bergevin est une personne que j’aime, ce n’est pas le cas, je lui concède le fait que ce n’est pas de sa faute si l’impôt québécois suck au maximum. Par contre, pour l’avoir croisé à plusieurs reprises dans les arénas, ce n’est pas l’homme le plus sympathique, donc est-ce qu’il donne vraiment envie aux joueurs de venir jouer pour lui? J’en doute…

Disons que si j’avais à donner une note à l’état major du Tricolore, je leur donnerais un genre de 7/10.

Q- Mon pot Benjamin Piché me demande ce que je pense de Nick Suzuki et de son avenir avec le CH.

R- J’adore Nick Suzuki et je vous avoue avoir ADORÉ cette transaction qu’a effectuée Marc Bergevin avec George McPhee qui continue d’être mauvais, mais à Vegas… La seule chose qui me ”bug” un peu avec Suzuki, c’est que j’ai énormément de difficulté à ”transposer” son coup de patin dans la LNH et je crois qu’il devra vraiment travailler sur cet aspect s’il veut percer le top 6 du Tricolore. Plusieurs le voient comme un joueur de centre, mais à mes yeux, il ne l’est clairement pas. Avec la présence de Kotkaniemi, de Poehling et de Danault, il devra rapidement en venir à la conclusion qu’il aura plus de chance de percer l’alignement à l’aile qu’au centre.

Vidéo : HSD Prospects

Personnellement, je le vois un peu comme un Jonathan Marchessault et j’adore ça puisqu’il pourrait très bien fiter à l’aile avec Kotkaniemi ou Danault. Il n’est pas extrêmement différent de Max Domi non plus dans sa façon de jouer et je serais même très intrigué de les voir évoluer ensemble puisque je crois que la chimie pourrait être vraiment intéressante entre les deux. D’ailleurs, Domi retournera à l’aile et je crois que ce sera très bénéfique pour Claude Julien.

Q- Mario Sergerie me demande de dresser un top 5 des trios qui seront les plus dangereux dans la LNH cette saison. Très bonne question btw!

R- Évidemment, cette réponse sera répondue en projection puisque nous sommes le 29 juillet et que je crois qu’aucun coach ne connaît l’identité de ses trios pour le premier match, mais je tenterai de répondre du mieux de mes connaissances. Voici le top 5 qui sort de ma tête à l’heure d’écrire ces lignes :

1- Boston Bruins : Bergeron / Marchand / Pastrnak
2- Colorado Avalanche : MacKinnon / Rantanen / Landeskog
3- Florida Panthers : Barkov / Huberdeau / Dadonov
4- Chicago Blackhawks : Strome / Kane / DeBrincat
5- Toronto Maple Leafs : Matthews / Nylander / Johnsson

Ce n’était pas facile les amigos… J’aurais bien pu glisser l’autre trio des Leafs, mais avec la situation de ”Princesse Marner”, je ne pouvais pas vraiment le faire et je ne comprends toujours pas pourquoi Mike Babcock s’entête d’utiliser Zach Hyman avec eux quand Kasperi Kapanen n’attend que ce moment pour briller. Sinon les Capitals offrent aussi des trios intéressants, même chose pour le Lightning, mais bon fallait trancher comme on dit!

En terminant, ce n’est pas une cinquième question en soit, mais je sais que plusieurs d’entre vous voulaient mon avis sur le dossier Vasilevskiy qui vient de cambrioler la banque de Tampa sans masque, sans gun et le tout, en plein jour…

Je vous rappelle que le gardien du Lightning a paraphé une entente de 8 ans d’une valeur de 76 millions. C’est donc dire qu’à partir de la saison 2020-2021, le #88 du Lightning empochera 9.5 M par saison et là dessus, j’suis quand même capable de vivre avec le montant à court terme puisque selon le marché, c’est ce qu’il vaut. Ce qui me dérange de plus en plus dans la LNH, c’est la longueur des contrats qui vient fausser de plus en plus de données puisque les comparatifs deviennent impossibles à faire entre les joueurs.

Dans la NBA, les joueurs ne peuvent s’entendre avec une équipe pour plus de 4 saisons, 5 s’ils décident de demeurer avec leur équipe actuelle. Personnellement, je trouve ça extraordinaire puisque c’est beaucoup plus réaliste et facile de se comparer à ”court terme” avec les autres joueurs que d’essayer de projeter ses statistiques et son impact dans 8 saisons. Comme si les joueurs avaient peur de se faire tasser par les plus jeunes alors que toute cette parité est excellente pour la LNH. Prenons comme exemple Sidney Crosby qui a l’air d’un véritable cabochon en étant installé au 33e rang des plus gros salariés de la LNH. Tout ça parce que son agent lui a conseillé de signer un magnifique contrat de 12 ans… Si Crosby avait suivi la logique de la NBA, il aurait signé des contrats de 4 ou de 5 saisons et aurait passé sa carrière complète dans le top 5 des joueurs les mieux payés, chose parfaitement logique pour un joueur qui est toujours aujourd’hui, considéré comme l’un des 5 meilleurs au monde. Est-ce logique qu’il apparaisse au 33e rang? Absolument pas!

Donc dans le cas de Vasilevskiy, je salue le 9.5 M, mais je suis en total désaccord avec le nombre de saisons comme dans 100% des contrats signés dans la LNH. C’est en comparant avec des sports comme la NFL et la NBA qu’on réalise que la LNH a encore beaucoup de rattrapage à faire. Mais oui, au final, il s’agit d’un très bon contrat dans le marché actuel.

Voilà, j’espère que ça vous a plu et on se dit à mercredi pour un autre texte!

Vous pouvez me suivre sur Facebook : ICI
Et sur Twitter : ICI

Well
Wellhttps://www.facebook.com/WellHPA
Hockey Prospects Analyst

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Must Read

Well : mes réponses à vos questions – Semaine du 29...

Bon lundi les amis, j'espère que vous passez de belles vacances. J'vous dérange 10 minutes pour une petite lecture! 🙂

Team Perfo – Yoga

- Advertisment -